Les éditions Faso Actu, votre quotidien d’informations générales en ligne sur le www.faso-actu.net est à l’Immeuble BOA Koulouba 2em étage ; avenue Président Sangoulé Lamizana. Bureau : 00226 25 50 91 92/ 00226 25 31 07 11 cel : 00226 70 01 34 94/ Ouagadougou BF/ e-mail : info[@]faso-actu.net
samedi 30 mai 2015

Les professionnels (le)s des médias maintiennent leur sit-in du 27 mai contre le CSC malgré le communiqué du CSC faisant allusion à une levée bientôt de la suspension. Le groupe djihadiste Al- Mourabitoune a revendiqué l’enlèvement du citoyen Roumain sur le site de Maganèse de Tambao



 

  SAGA MUSIQUE, SMARTY : Et enfin des mots sortirent de la bouche de la carpe.

lundi 16 janvier 2012

On a coutume de dire de quelqu’un qui n’aime pas parler qu’il est muet comme une carpe. Eh bien ! c’est dans cet état qu’était Luis Salif KIEKIETA alias Smarty, rappeur du groupe Yeleen, tout comme son acolyte Mandowé, depuis cette histoire de séparation qui avait fait couler beaucoup d’encres et de salives en cette fin d’année 2011.Longtemps harcelé par la presse et des curieux afin qu’il se prononce sur cette affaire et en donner la vrai version, étant bien évidemment la source, Smarty se contentait d’ être muet comme une carpe. Et ce matin 14 janvier 2012, à l’occasion d’une conférence de presse à l’institut français de Ouagadougou (ex. centre culturel français), qui n’avait rien à voir avec ce sujet, il était donc obligé de revenir la dessus devant l’excitation des hommes de medias qui ont saisi l’occasion avec beaucoup d’intérêts. Comme quoi le passé rattrape toujours et il ne faut jamais sauter les étapes dans la vie. Il se prononça quand même mais pas pour satisfaire la curiosité des journalistes. On est même tenté d’affirmer qu’il a échafaudé la question et on peut tout de même ne pas l’en vouloir car ce n’était qu’une bifurcation du thème à l’ordre du jour. Encore, il rassure que le groupe Yeleen n’est pas disloqué, sans donner toute autre explication. Bref !

La conférence de ce matin avait pour but de présenter un programme de 48heures d’un festival dénommé SAGA MUSIQUE. 48heures au cours desquelles, Smarty présentera un échantillon de sa nouvelle création artistique avec bien d’autres. Il demande donc le soutien des journalistes dans les moments d’épreuves et dans la carrière des artistes burkinabè. On est tout simplement impatient de découvrir les 27 et 28 janvier prochains, la force de frappe de Smarty, version new look comme on lui a toujours reconnu.

Aboubacar Somnoma

Publié par Aboubacar KEBRE


Inscription à la newsletter

Météo

Forum
mardi 26 mai 2015
Par JAM

formidable, comment évolue l’artiste ?
suite...

Faso Actu web-Tv
exhumations des restes de Thomas Sankara le cortege quitte dagnoin
27 mai, par Faso actu

La fuite de Blaise COMPAORE du Burkina
6 novembre 2014, par Faso actu

DEZ ALTINO
15 octobre 2014, par Faso actu

Freeman tapily
8 octobre 2014, par Faso actu