Les éditions Faso Actu, votre quotidien d’informations générales en ligne sur le www.faso-actu.net est à l’Immeuble BOA Koulouba 2em étage ; avenue Président Sangoulé Lamizana. Bureau : 00226 25 50 91 92/ 00226 25 31 07 11 cel : 00226 70 01 34 94/ Ouagadougou BF/ e-mail : info[@]faso-actu.net
jeudi 7 mai 2015

L’ex ministre en charge des mines Salif Lamoussa KABORE a été libéré de la MACO ce jour 29 Avril 2015***Facebook, WhatsApp, Twitter et Tango ont été coupés au Burundi, en plein milieu des manifestations contre la décision du président de se présenter pour un troisième mandat.



 

  On ne verra plus Marie Laure

mercredi 26 octobre 2011

La mort vient encore de frapper la grande famille des artistes ivoiriens. Malade depuis quelques mois, la comédienne Zouzouo Rogine, alias Marie-Laure, a rendu l’âme dans la nuit de dimanche à lundi au Chu de Treichville. L’on se rappelle que l’artiste, malade, avait lancé, en juillet, un appel à l’aide pour se soigner. Le ministère ivoirien en charge de la Culture et de la Francophonie qui avait entendu cet appel l’a fait admettre dans un centre de santé adéquat. Marie Laure n’a eu cesse de faire de son mieux pour progresser dans son domaine d’activité, la comédie. Elle a été révélée au public ivoirien grâce à la série télévisée « Ma famille » d’Akissi Delta, dans laquelle elle incarnait le rôle de la bonne de Gohou Michel. Marie est donc allée pour toujours, cette dame qu’on a du plaisir a regarder, cette fille qu’on admirait a travers son métier de comédie reste dans l’ombre pour toujours.

La redaction

Publié par Faso actu

Réagir à cet aricle

Messages

Messages


  • Liste de diffusion

Météo

Forum
jeudi 30 avril 2015
Par Benaocyn

Merci au RENLAC, pour cette piqure de rappel qui vaut mise en garde. Toutes les personnalités (...)
suite...

Faso Actu web-Tv
La fuite de Blaise COMPAORE du Burkina
6 novembre 2014, par Faso actu

DEZ ALTINO
15 octobre 2014, par Faso actu

Freeman tapily
8 octobre 2014, par Faso actu

TINESS feat SERGE BEYNAUD la dance de la titina
30 avril 2014, par arzouma ouedraogo